La Pierre-aux-Dames

Troinex possède une longue tradition dans la culture de la vigne et du vin. Recensés dès le 15ème siècle, les vignobles de la commune produisaient des vins fins, forts estimés à Genève. L’activité viticole capitula cependant au XIX siècle face aux assauts de l’urbanisation et de la modernisation de l’agriculture.

La Maison Forte de Troinex

Dans les années 1980, la famille Bidaux entreprit de replanter plus de deux hectares de vignobles afin de rendre à Troinex son statut de commune viticole. La situation du village est idéale: les vignes du domaine de la Pierre-aux-Dames sont les plus méridionales du canton et s’étendent en pentes douces vers le sud. La terre, argilo-calcaire et graveleuse, légère à moyenne, permet l’adaptation de nombreux cépages. Tout le travail de la vigne se fait artisanalement, dans le respect des règles de la production intégrée.

Dosage subtil de tradition et d’innovation, les vins proposés par Patricia et Michel Bidaux sont reconnus par les meilleurs dégustateurs de la région pour leur qualité et leur finesse.

Carte
des vins

Commande
de vins

Événements 

Visites de
la Pierre-aux-dames

HISTOIRE

Le vignoble doit son nom au menhir appelé « la Pierre-aux-Dames ». Celui-ci, vieux de 5000 ans est la fierté du patrimoine local. La Pierre-aux-Dames est un bloc de granit découvert à Troinex au début du 19ème siècle, dans lequel sont sculptées quatre silhouettes de femmes datant de l’époque gallo-romaine. La Pierre-aux-Dames est conservée au musée d’Art et d’Histoire de Genève, mais une copie est installée devant la mairie de Troinex.

LE VIGNOBLE

Le label « AOC Troinex » atteste d’un vin de qualité supérieure: pour l’atteindre, les rendements par hectare de vigne sont strictement limités, permettant aux ceps de produire leur meilleur raisin.

Aujourd’hui, le domaine de la Pierre-aux-Dames compte 3.7 hectares de vignes conduites en mi-hautes, les différents cépages sont bien adaptés à sa terre et à son microclimat.

Les différents cépages cultivés sur le domaine sont:

  • Le Chasselas
  • La Sauvignon blanc
  • Le Gamay
  • Le Gamaret
  • Le Garanoir
  • Le Divico
  • Le Cabernet franc

Le Chasselas, cépage le plus typique de Suisse romande, le chasselas produit un vin racé, léger et floral d’une robe au reflet d’or pâle.

Caractéristiques végétatives: grappes moyennes, cylindriques, lâches; baies sphériques, moyennes, de couleur vert clair à jaune ambré tachetées de roux au soleil, pellicule fine, résistante, chair juteuse, fondante.

La Sauvignon blanc, venu de la Loire et des Graves, le Sauvignon blanc s’est bien acclimaté à Genève. Ce cépage permet d’élaborer des vins secs très fins et typés à la robe jaune-olive pâle.

Caractéristiques végétatives: grappes petites, tronconiques, compactes parfois ailées; baies petites, ovoïdes, d’un beau jaune d’or à maturité complète, pellicule épaisse et pulpe fondante ayant une saveur spéciale rappelant le muscat.

Le Gamay, cépage du Beaujolais, le Gamay s’est facilement adapté au sol genevois. Il donne un vin vif et friand. Apprécié pour sa flamboyance et ses qualités rafraîchissantes, le Gamay se boit jeune. Vinifié en rosé, il est léger, pétillant et fruité.

Caractéristiques végétatives: grappes petites à moyennes, cylindriques, compactes, un peu ailées; baies moyennes, elliptiques courtes, d’un beau noir violet avec une pruine abondante bleu blanchâtre, peau fine, jus abondant à saveur simple.

Le Gamaret est né d’un croisement de Gamay avec le Reichensteiner créé dans les années 1970. Ce plant a l’avantage d’être plus résistant. Pur produit romand, ce cépage donne des vins de longue garde, robustes et corsés.

Caractéristiques végétatives: grappes petites et courtes, baies petites, arrondies, juteuses et d’un bleu-noir, riches en tannin fin et équilibré.

Le Garanoir est issu comme le Gamaret d’une fécondation du Gamay noir par du pollen de Reichtensteiner. Créé à Changin dans les années 1970, ce plan précoce apporte au vin une belle couleur soutenue. Le vin tendre et velouté, bien coloré, fruité et d’une saveur assez typée il est tout en élégance et en souplesse donnant un breuvage expressif.

Caractéristiques végétatives: grappes petites de longueurs moyennes ; baies moyennes, arrondies bleues-noires à la pulpe juteuse.

Le Divico est un « croisement Gamaret x Bronner, le Divico a été obtenu en 1996 au centre de recherches d’Agroscope à Pully (Suisse) afin de créer un cépage multi-résistant pour lutter plus écologiquement contre le mildiou, l’oïdium et la pourriture grise. Nommé en l’honneur d’un chef helvète historique. De maturation tardive comme le Gamaret, le Divico produit des vins très riches en couleur et en tannins, et il peut être utilisé en mono-cépage ou en assemblage. Sa robe presque noire à nuances violettes soutient des notes de cerises noires, de mûres et d’épices.

Caractéristiques végétatives : grappes courtes à moyennes ; baies courtes et elliptiques bleues-noires.

Le Cabernet franc est un cépage de l’ouest de la France a trouvé dans les terrains et le climat du vignoble genevois les caractéristiques nécessaires à relever ses tanins afin de leur apporter rondeur et équilibre. Le vin se distingue par sa finesse aromatique, ses arômes épicés, de bois de framboise et parfois de poivrons. Il mérite la patience du dégustateur, lui laisser 2 à 3 ans de répit lui accorde encore plus de créativité gustative !

Caractéristiques végétatives : grappes parfois ailées, petites baies sphériques à la pellicule fine.